Partagez | 
 

 Scarlet seul devant l'horizon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Cavalier pro
Cavalier pro

Messages : 245

Date d'inscription : 30/12/2015

Date de naissance : 21/07/1995

Age : 22

Objectif en cours : Cavalier Pro

Crédit : (c)Alice

Chevaux : Scarlet, Rivendell's Lady

Navigation : Scarlet ∝ Wielkopolski 4ans ♂
Rivendell's Lady ∝ Barbe 5ans ♀
Marius ∝ Fjord 6ans ♂

Compte bancaire



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Scarlet seul devant l'horizon   Mer 4 Mai - 21:54




Scarlet est un cheval complètement lunatique au niveau des relations avec les humains. Il peut être un complète adoration avec vous puis lorsque vous revenez vous renier jusqu'à en devenir dangereux. Généralement hausser la voix suffit pour le remettre dans le droit chemin, Scarlet est sensible à cette aide naturelle qu'il associe plus fortement à une punition que la cravache elle-même. Il vous faudra traiter Scarlet avec respect sans en oublier de la rigueur ou il se bloquera très certainement lors de la prochaine séance. Pas peureux, vous pourrez lui faire confiance si toutefois vous veniez à l'emmener en balade ou en concours.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Cavalier pro
Cavalier pro

Messages : 245

Date d'inscription : 30/12/2015

Date de naissance : 21/07/1995

Age : 22

Objectif en cours : Cavalier Pro

Crédit : (c)Alice

Chevaux : Scarlet, Rivendell's Lady

Navigation : Scarlet ∝ Wielkopolski 4ans ♂
Rivendell's Lady ∝ Barbe 5ans ♀
Marius ∝ Fjord 6ans ♂

Compte bancaire



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Scarlet seul devant l'horizon   Ven 6 Mai - 12:42





Scarlet



Les rênes tenues à la main, Scarlet, tête haute, me suivait docilement dans la cour de l’écurie. L’étalon fut d’abord réticent à l’idée de poser ses sabots sur le sol frais enneigé. Je reculai à sa hauteur et resserrai ma poigne sur les rênes. Je tirai à nouveau mais l’alezan leva la tête haute et resta bien campé sur ses quatre fers. Il devait mesurer de bons centimètres de plus que moi alors qu’il était dans cette position. Il me semblait que son garrot arrivait à peu près à ma hauteur mais dressé ainsi le roux semblait bien plus grand et imposant.

« Scarlet on y va»

Ma voix forte et portée eut pour effet d’une claque sur l’étalon qui leva fortement la tête avant d’accepter finalement de me suivre dans la neige. Je le félicitai d’une caresse sur l’encolure et d’une voix douce. L’étalon baissa alors son port de tête et je frottai mes mains les unes contre les autres pour me réchauffer.
Arrivant devant le manège je fus désespérée de voir que les cavaliers s’entassaient presque dedans. À croire que presque tous avaient décidé de monter en même temps. Ma bouche prit une expression contrariée alors que Scarlet lui semblait avoir fermement envie de rejoindre ses copains en piste. La tête haute et la queue relevée digne d’un cheval arabe, il me tirait presque devant l’entrée du manège.

Je regardai le ciel et la pureté de ce dernier me confirma mon envie. J’allais tenter la première balade avec mon roux dans la neige. Je le caressai et tirai doucement sur les rênes pour tourner le dos au manège. Tout d’abord l’étalon ne répondit pas à ma demande puis finalement il accepta de me suivre. Je ressanglai un coup et mis pieds à l’étrier pour me hisser sur son dos puissant. Sa queue était retombée lorsqu’il avait compris qu’il n’irait pas avec ses copains s’amuser.
Je claquai de la langue et le poussai avec mon bassin et mes jambes. Scarlet se mit en route. Sûrement un peu dérouté par ma décision soudaine, ses oreilles pointaient sur moi à l’écoute de ma demande.

Nous sortîmes de l’écurie et il me semblait que l’alezan avait compris ce que nous allions faire aujourd'hui car son pas accéléra doucement tant dis qu’il tirait pour récupérer un peu de rênes.
Tout d’abord je pris la route et le bruit de ses sabots sur le goudron me fit sourire. J’inspirai heureuse de sortir en balade et de profiter de ce soleil malgré le froid. Je sortis les gants et le bruit de la fermeture l'éclair de ma poche fit d’abord tressaillir Scarlet qui se reprit bien vite et secoua sa tête comme pour chasser toutes ses peurs.

Je le caressai lui confirmant que ce n’était rien et le roux reprit son pas allant. Alors je vis un sentier partir de la route pour rejoindre le bois. On s'y engagea quittant ainsi la route déneigée pour le bois encore blanc. Les arbres ayant retenu la majorité de la neige, le terrain était tout à faire praticable. Je décidai alors de trotter un peu.
À peine avais-je serré les mollets que Scarlet partit au trot activement. À nouveau il tira sur les rênes pour prendre de la longueur. Je ne pus me résoudre à lui refuser ce moment de détente et laissai filer le bout de cuir.

Alors que nous trottions, un oiseau s’envola d’un buisson et l’alezan fit un brusque écart avant de reprendre sa marche tout en soufflant. Il n’y avait rien de méchant chez Scarlet. Il était simplement jeune et devait s’habituer à son environnement. Il me semblait qu’il comprenait de lui-même qu’il avait eut peur pour rien. Il me semblait que l’étalon était assez intelligent. Je flattai son encolure et une fois qu’il eut complètement reprit de sa frayeur, je serrai à nouveau les mollets pour lui faire prendre le trot.
Le chemin se fit alors ascendant et le roux poussa sur ses postérieurs pour continuer dans son allure assez rapide. Finalement, nous debouchâmes sur un plateau eneigé où la forêt se terminait.
Il dressa son mort de tête, humant l’air, très certainement décidé à faire une bêtise. Pour ma part un long galop me tentait fortement.

Si le chemin était rocailleux, ne permettant pas de galoper à notre aise, des prés longeaient ce chemin. Ces derniers étaient couverts d’une poudreuse étincelante qui brillait de milles feux. Tout était parfait, recouvert et silencieux. Le vent frais s'engouffrait dans mes cheveux me refroidissant ainsi que mon équidé. Je caressai l’encolure de Scarlet alors que mon coeur tambourinait excité et anxieu à l’idée de me lancer au galop.
Finalement, je quittai tout de même la piste sur laquelle nous marchions au pas. Je conduisit Scarlet au niveau du pré et ses membres se relevèrent avec force afin de ne pas trop poser ses pieds sur le sol froid. Je m'assis bien en arrière dans ma selle, baissai les talons afin d’être ancrée dans ma selle au cas où Scarlet ne décide de faire l’idiot et finalement je plaçai mes aides.

À peine avais-je reculé ma jambe que l’alezan plongea au galop certainement ravi d’avoir l’autorisation de galoper. Une fois stabilisée dans ma selle, je poussai l’étalon avec mon assiette et mes jambes. Il lança les postérieurs en arrière, joyeux, et allongea son allure suite à ma demande. Il me semblait qu’il rasait presque le sol tant il essayait d’aller vite et je souris à cette pensée. Bêtement je repensai au moment où j’avais eu peur de prendre le galop avec l’alezan alors qu’il était totalement contrôlable.
Arrivés au bout du pré, je montai les mains afin de le rassembler dans le but de l’arrêter mais Scarlet prit le mors au dents, bien décidé à ne pas s’arrêter si vite. Alors je pianotai sur les rênes afin de le calmer tant dis que je l'incurvai sur un cercle n’ayant pas d’autres options. Finalement, Scarlet repassa au trot. Là je demandai une mise en main et le travaillai bas afin de le rééquilibrer. L’étalon se soumit et devint rond dans la neige froide. J’étais toujours en cercle, le travaillant sur cette invitation et finalement Scarlet repassa au pas.

Alors je le sorti du pré, où nos empreintes étaient clairement dessinées, pour reprendre le chemin au pas. J’avais étudié la carte et je me doutais que le route faisait une boucle nous ramenant sur la nationale. Je continuai de marcher au pas, rênes longues alors que l’étalon soufflait, reprenant sa respiration après une course telle qu’elle.
Finalement, comme à ma réflexion, nous rejoignîmes la route en graviers qui menait au domaine.
Je mis pieds à terre dans la cour et couvrit mon cheval de bisous avant de rentrer au box.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eleveur
Eleveur

Messages : 174

Date d'inscription : 07/05/2016

Navigation : • Banque

• Sweedam



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Scarlet seul devant l'horizon   Mar 10 Mai - 0:14


Un vent de fraîcheur pour vous deux. Scarlet futur cheval de course ? En tous cas, il a l'air d'avoir de l'énergie à revendre. Ton résumé est entraînant, on peut facilement imaginer la scène de galop!

+1 point cavalier
+ 2% de soumission
+ 1% de vitesse
+ 2% de galop
+ 3% de moral
+ 2% de complicité

MàJ faite par alice
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Scarlet seul devant l'horizon   


Revenir en haut Aller en bas
 
Scarlet seul devant l'horizon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Devoir de Sortilèges ou comment ne pas rougir devant une aussi jolie fille ? [PV Olivia E. Fowler - Samaël Smith]
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» René Civil devant le tribunal criminel
» Scarlet
» Seul et perdu...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine d'Arion :: Zone RP :: Balades-
Sauter vers: