Partagez | 
 

 Box de « Lorsque Revient »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Cavalier pro
Cavalier pro

Messages : 56

Date d'inscription : 23/06/2016

Chevaux : Lorsque Revient - Sweetbolt (Mission)




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Box de « Lorsque Revient »   Ven 24 Juin - 0:31



Lorsque Revient

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Cavalier pro
Cavalier pro

Messages : 56

Date d'inscription : 23/06/2016

Chevaux : Lorsque Revient - Sweetbolt (Mission)




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Box de « Lorsque Revient »   Dim 26 Juin - 14:20


Objectifs « soins » juillet - août 2016

- Réaliser une visite chez le vétérinaire et le maréchal ferrant

- Gagner 15 points de complicité
- Réaliser au moins deux séances au pré


• Objectifs « entrainement » juillet - août 2016

- Réaliser une séance sur le plat : Répondre aux aides
- Réaliser une séance de saut : Travail sur des croisillons isolés.
- Réaliser une séance en longe
- Réaliser une séance en liberté


Historique des résumés

- Une arrivée à pas de velours : Première rencontre avec Revient. Le bai a l'air assez calme et m'ignore relativement royalement contrairement à ses congénères dont il semble apprécier la compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Cavalier pro
Cavalier pro

Messages : 56

Date d'inscription : 23/06/2016

Chevaux : Lorsque Revient - Sweetbolt (Mission)




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Box de « Lorsque Revient »   Dim 26 Juin - 14:21



Une arrivée à pas de velours

Moi ... Cavalière Pro ... Une vaste blague. Moi qui avait toujours détesté le monde professionnel équestre, me voila les deux pieds dedans (et plutôt deux fois qu'une). J'étais assise sur un banc, regardant mes bottes et réfléchissant à tous les choix de ma vie qui m'avaient conduite jusqu'ici ... « Où est-ce que j'ai merdé ? » Je faisais et défaisais des nœuds sur une longe lorsqu'un camion troublait mon calme moment de réflexion sur moi même. Ok j'avais probablement foiré dans mes choix professionnels mais il y avait une chose qui était loin, très loin d'être un regret. Une chose qui se trouvait sur cette même route que j'avais emprunté. Et cette chose, elle avait deux oreilles, quatre pattes et des sabots : Mon cheval. Mon visage s'illuminait d'un sourire lorsque mon bai descendit du camion accompagné par un type répugnant donc j'osais à peine serrer la main tellement elle était recouverte de crasse. Tentant d'imaginer la dernière fois que le conducteur avait dû prendre un bain, je récupérais la longe de mon nouveau compagnon puis tournais les talons en direction des écuries.

Bien que le box de Revient était déjà prêt depuis quelques jours, je décidais de faire un tour du propriétaire en compagnie de mon bai. Celui ci dodelinait de la tête et suivait du regard tout ce qui croisait son chemin ... Hormis moi. Je haussais les épaules et continuait notre petite promenade tout en reprenant ma conversation avec moi même.

Un petit carré d'herbe attirait mon attention et je m'imaginais alors que si j'étais un cheval (oui rien que ça), cette belle étendue me ferait sûrement très envie. Je décidais de laisser Revient en profiter tandis que je m'étalais dans la pelouse comme une vieille loque, en prenant garde de rester loin des sabots de mon bai. De toute façon, vu comme il me snobait depuis le début, je me demandais même si je n'étais pas subitement devenue transparente ... Je n'osais pas fermer les yeux de peur de me faire écraser mais le bai semblait plutôt occuper à sélectionner soigneusement les meilleurs brins d'herbes. J'esquissais un sourire ... Moi qui aimait qu'on me foute la paix, j'étais visiblement servie.

Revient était un très beau cheval, bien proportionné et avec une musculature plutôt développée. En revanche, toute la saleté qui recouvrait sa robe ne jouait pas en sa faveur. Je me relevais avec la grâce d'un phoque ivre en prenant garde de ne pas effrayer ma nouvelle monture dont je ne connaissais pas encore trop les réactions. Il me suivit sans trop de peine vers les écuries qui étaient plutôt vides à cette heure ci. J'attachais Revient et me plantais devant lui, bien décidé à obtenir au moins un regard ou un coup de nez. Honnêtement, vue de l'extérieur je devais ressembler à une abrutie de première ... Mon bai posait sur moi un regard doux, comme si il ne faisait que regarder le mur en fait ... Soupirant, je grattais le bout de son nez en pensant que j'étais vraiment heureuse de l'avoir avec moi ...

Le passage de l'étrille ne fut pas un luxe et retirait une grande partie de la terre séchée et de la poussière qui maculaient les poils de mon étalon. J'avais fait le choix de ne pas prendre une jument car leur caractère me déplaisait souvent beaucoup : De vraies femmes quoi ! *sbaf*

Lorsque je fus plutôt satisfaite de mon travail, je pris le bouchon et retirais les dernières saletés avant de démêler ses crins puis de curer ses pieds. Revient était calme et se laissait faire avec la plus grande patience du monde. C'était tellement agréable de s'occuper d'un cheval qui ne tirait pas comme si il voulait arracher l'anneau du mur ou qui profitait du moindre moment d'inattention pour faire toutes les bêtises possibles et inimaginables. J'avais travaillé plusieurs chevaux de ce type lors de ma formation et ils m'avaient aussi forgée en tant que cavalière. Mais comme première monture, j'avais préféré me tourner vers un équidé plus posé et j'avais visiblement fait le bon choix. Lorsque Revient fut propre, je détachais sa longe et fouillais dans ma poche pour lui offrir un morceau de carotte que le bai semblait apprécier.

Il était temps pour lui de faire connaissance avec son nouveau lieu de vie. Je l'emmenais donc au box qui se trouvait un peu plus loin  dans l'allée. Plusieurs chevaux hennirent à notre passage et je m'aperçus que mon étalon ne se faisait pas prier pour leur faire la discussion. J'esquissais un sourire puis fis entrer mon bai dans son box. Je lui flattais l'encolure avant de retirer son licol.

« J'espère que tu plairas ici mon grand »

Je m'éloignais après avoir fermé la porte. Ma nouvelle vie commençait plutôt bien et j'espérais que cela allait continuer ainsi. Mais on est jamais propriétaire du bonheur, on peut juste souhaiter en être locataire. Il ne dure jamais bien longtemps mais ça, je ne le savais pas encore ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Eleveur
Eleveur

Messages : 174

Date d'inscription : 07/05/2016

Navigation : • Banque

• Sweedam



Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Box de « Lorsque Revient »   Dim 26 Juin - 21:56


Sympa comme tout ce petit résumé d'arrivée ! J'ai hâte de connaître un peu plus ton personnage.
En tous cas, Revient a l'air très calme Smile

+1pt cavalier
+2% complicité
+3% moral
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Box de « Lorsque Revient »   


Revenir en haut Aller en bas
 
Box de « Lorsque Revient »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» C'était nous revient en mars !
» Le passé nous revient toujours quand on dors... [pv Seth Cooper]
» MAJ: Quand la chaleur revient...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine d'Arion :: Zone RP :: Ecuries-
Sauter vers: